Vue depuis la véloroute de la mémoire entre Dainville et Saulty

Entrainement : Balade à vélo le long de la Véloroute de la mémoire !

Allez les vadrouilleurs, c’est le printemps ! Aujourd’hui, le soleil a brillé, le vent a brisé et le vélo… y’a roulé ! Comme j’ai pas encore vraiment pris le temps de l’éprouver, je suis allé faire un tour le long de la voie verte Dainville – Saulty. En asphalte tout lisse, entourée par les champs, les arbres et donnant la vue que quelques villages, elle fait bien plaisir !

La voie verte ou la joie du randonneur à vélo :

C’est un type de voie relativement répandu en France et en Europe. C’est géré par l’AF3V (association française des véloroutes et voies vertes), qui met à disposition des cartes interactives et voies d’accès très détaillées. En l’occurrence, celle de Dainville, elle fait bien plaisir !  A priori, plusieurs revêtements sont possibles, du terrain stabilisé à l’asphalte propret, en passant par les routes sablées et d’autres revêtements. Pour celle de Dainville, c’est uniquement de l’asphalte, même si apparemment une prolongation en voie sablée existe. Elle permet de rejoindre Dainville à partir de Saulty en environ 17km, selon les panneaux.
Cumulé avec la route que j’avais à faire pour la rejoindre depuis Arras, ça m’a fait un aller-retour d’un petit 45km fait allègrement en 2h30. Ca m’a aussi permis de faire quelques petits réglages sur le vélo du tour de France.

 

Une tiote photo prise depuis la véloroute de la mémoire :

Vue depuis la véloroute de la mémoire entre Dainville et Saulty

Ouais ! Gros malin que je suis, j’ai même pas pris de photo de la route en elle-même. Mais vraiment, elle est est bien et même praticable aisément en roller, skateboard, pied, poussette ou over-board.
Mais cette photo témoigne d’une chose :

IL PEUT FAIRE BEAU DANS LE PAS-DE-CALAIS
Suprenant, je sais !

Un point sur où j’en suis de l’entrainement pour ce tour de France :

D’emblée, j’avoue, c’est la première rando vélo que j’ai faite ! Mais en vrai, j’ai commencé la préparation physique depuis octobre (soit 5 mois, aujourd’hui). J’ai surtout fait de la course à pied, en fait. De manière générale, je vais courir 3 à 5 fois par semaine. Pour un footing d’environ 9Km. Bon, l’idée n’est vraiment pas de battre des records ni de me sur-conditionner. L’idée est simplement de m’habituer à l’effort régulier, d’augmenter l’endurance et la récupération. Ca porte ses fruits puisque j’ai fait ces 45km à vélo sans véritable effort. Bon, c’était sur du plat, mais c’est déjà ça :)

Puis il parait que la course à pied, c’est vraiment bon pour l’endurance à vélo, alors je vais continuer, puis on verra !
Une dernière photo pour la route :

Sapins à coté de la véloroute de la mémoire entre Dainville et Saulty

Categories: La préparation

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

<script type='text/javascript' src='http://localhost:8888/wordpress%203/jquery.jparallax.js>